Mon expérience de pianiste tardif

Un sujet qui me tient particulièrement à cœur, et sur lequel j’ai dépensé beaucoup d’énergie depuis plusieurs années : commencer le piano à un âge mûr, des questions qui laissent le professeur perplexe, des tentatives d’explication, des voies de solutions…

Avec une introduction : Mon expérience de pianiste tardif, qui ouvre la voie vers une découverte documentaire fructueuse, suivie de mon analyse des difficultés spécifiques de cet instrument… et, à venir, quelques indications sur la méthode qui m’a permis de sortir de l’impasse.

Bonne lecture… si jamais certains sont intéressés !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s